Formation BP préparateur en pharmacie
Cursus pharmacie Remplacements

Offre d’emploi préparateur en pharmacie : postes à pourvoir !

on
5 décembre 2019

A l’occasion de la remise des diplômes à l’IFA Marcel Sauvage, Rouen, mise au point sur les effectifs et offres d’emploi de préparateur en pharmacie.

Préparateur en pharmacie : emploi CDI-CDD assuré

Les préparateurs en pharmacie nouvellement diplômés viennent retirer fièrement leur diplôme au CFA.
La filière est porteuse ! Force-est de constater que l’apprentissage leur a ouvert en grand les portes du marché du travail.
Durant ces deux années ils ont acquis de l’expérience, des compétences, mais également réservé un emploi !
La grande majorité des diplômés ont décroché un emploi en CDI dans la pharmacie qui les a formés.

Ceux pour qui cette continuité ne s’est pas réalisée ne sont pas en reste. Les remplacements en CDD pullulent, et tous ont trouvé un contrat.

Les effectifs de préparateurs en pharmacie

Les responsables de la filière pharmacie du CFA nous indiquent que la formation affiche complet chaque année.
Pourtant, on connaît la difficulté pour certains jeunes à trouver un maître d’apprentissage qui veuille bien les accueillir et les former.
Il y a plus de postulants à la formation que de places disponibles. Si bien que ceux qui ne trouvent pas d’entreprise n’impactent pas pour autant les effectifs entrants dans la filière.

S’il y a quelques pertes entre la première et la deuxième année, une fois diplômés, peu de préparateurs sortent de la filière.
Certains abandonnent la formation après quelques mois, le métier de préparateur en pharmacie n’étant finalement pas fait pour eux. C’est un autre côté bénéfique de l’apprentissage : une formation professionnalisante, qui vous permet rapidement d’appréhender un métier… et de voir s’il vous correspond !

Pour recruter un préparateur en pharmacie : formez-le !

Un constat est à retenir : les préparateurs en pharmacie nouvellement diplômés ne sont pas disponibles sur le marché de l’emploi.  En grande majorité, ils conservent leur poste dans leur pharmacie de formation.
Certains pharmaciens l’ont bien compris, et sollicitent le CFA pour entrer en contact soit directement avec des apprentis, soit avec d’anciens diplômés qui ont gardé contact.
L’équipe pédagogique publie une centaine d’annonces de recrutement par an, soit en moyenne une tous les trois jours. Cela montre bien que les besoins en recrutement sont importants.

Confrères pharmaciens, anticipez vos recrutement deux ans à l’avance !

Formez des BP ! Accueillez les jeunes motivés venus vous déposer un CV à l’officine. Les places en formation sont chères, si vous n’accueillez pas un apprenti assez rapidement, un confrère le fera à votre place.
C’est l’occasion de transmettre le métier de préparateur en pharmacie, et d’assurer le renouvellement de la profession. C’est aussi l’occasion de bien former un salarié, qui une fois diplômé sera totalement opérationnel dans votre officine, et connaîtra parfaitement vos méthodes de travail. Le recrutement idéal !
On ne peut pas se plaindre de manquer de préparateurs en pharmacie, alors que des jeunes cherchent désespérément un maître d’apprentissage pour intégrer le BP.
Quand les filières devront refuser des inscriptions alors que les jeunes ont tous une entreprise, peut-être pourrons-nous espérer que les effectifs à l’entrée seront revus à la hausse.

Formation BP préparateur en pharmacie

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT