Pharmacien et Covid-19 : recrutement VS chômage partiel
Allègement charges Remplacements

Covid-19 en pharmacie : recrutement VS chômage partiel

on
9 avril 2020

Comment le partage de RH peut aider les pharmaciens à faire face à la crise du Covid-19

Suite à l’épidémie de Covid-19, les officines ont vu leur quotidien bouleversé. Des équipes ont besoin de recruter, tandis que d’autres voient leurs officines totalement désertées par les patients suite au confinement, envisageant le chômage partiel.

Recrutement pharmaciens, préparateurs : officines en sous – effectif

Plusieurs situations peuvent engendrer un sous-effectif difficile à gérer pour les équipes à l’officine.

De base, de nombreuses équipe sont en sous-effectif à l’année, du fait du manque de candidats disponibles à l’embauche.

Suite au Covid-19, les écoles fermées depuis le 16 mars 2020 obligent les parents à garder leurs enfants à la maison. Le système de garde mis en place pour les enfants de soignants n’est pas appliqué partout. Et ce parfois uniquement pendant les horaires classiques de cours, le périscolaire n’étant pas assuré.
Si le conjoint n’est pas lui non plus à la maison, certains soignants sont forcés de quitter leur poste pour s’occuper de leurs enfants.

Malheureusement, les pharmaciens et préparateurs font partie des soignants en première ligne pour accueillir les patients malades. Les dispositifs de protection laissant souvent à désirer, des soignants sont contaminés. Si un membre de l’équipe est malade, il est probable qu’il ait contaminé un –  voire des collègues à l’officine.
Certaines équipes se voient amputées de plusieurs membres de leur personnel pour une quinzaine de jours.

De plus, le confinement augmente la charge de travail dans certaines équipes. Les patients restent à leur domicile. Les officines ont souvent beaucoup de patients âgés, qui ne se déplacent plus. Les équipes voient les demandes de déplacements à domicile augmenter sensiblement. Tandis qu’un collègue est en tournée, cela fait toujours une personne de moins pour accueillir les patients au comptoir.

Officines avec des charges de personnel trop élevées : chômage partiel ?

Suite au confinement, les petites officines dont le modèle économique est essentiellement basé sur les ordonnances ne voient pas leur activité tellement impactée, car les traitements chroniques doivent se poursuivre. En revanche, les officines « de passage », qui vendent beaucoup de parapharmacie et médicaments OTC, voient leur fréquentation s’écrouler.

La garde d’enfants ne pose pas problème pour toutes les familles. Une équipe jeune sans enfants, ou dont le conjoint est à la maison, ou au contraire avec des adolescents capables de se gérer seuls, et vous voilà avec un effectif au complet. Si la charge de travail est diminuée, les charges de personnel peuvent vite devenir trop lourdes pour l’officine.

Le confinement a changé les habitudes des patients. Ceux qui peuvent se déplacer groupent leurs motifs de sortie. On retrouve à l’officine des tranches horaires pendant lesquelles le flux de patient est très concentré, et au contraire des moments totalement plats. Une fois la période d’affluence passée, l’équipe est en nombre trop important par rapport au CA dégagé.

Certains titulaires, au vu de la baisse d’activité que connaît l’officine en cette période de Covid-19, envisagent même le chômage partiel pour leurs équipes.
Le chômage partiel ne maintient pas la totalité du salaire des collaborateurs, pharmaciens ou préparateurs.
Il serait dommage de sortir des soignants du circuit, alors que d’autres confrères sont en difficulté dû au manque de personnel.

La solution proposée par inKadus : le partage de RH face au Covid-19

C’est le moment de rééquilibrer les forces entre les officines.

Le partage de personnel apporte à tous de la flexibilité dans la gestion de leurs RH, le temps de retrouver notre rythme de croisière.
Dans un cas comme dans l’autre, le partage de RH est une des solutions pour aider les pharmaciens à faire face à cette crise du Covid-19.

Partagez vos RH :
Besoin d’alléger vos charges?
=> Venez en aide à un confrère en sous-effectif

Surcharge de travail?
=> Faites appel à un nouveau vivier de candidats

Recrutez aussi
en CDI / CDD

 

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT